La voie lente entre Dion et Louvain-la-Neuve : enfin le bout du tunnel !

Publié le jeudi 27 septembre 2012
En 1999, voici bientôt 13 ans, la Région wallonne réalisait la sortie 8A de l’E411, accès vers le centre de Louvain-la-Neuve. Fort bien ! Dans les attendus du permis d’urbanisme, il était bien précisé que le tronçon « voie lente » qui passait sur le pont depuis la création de l’autoroute, dans les années 70, devait être strictement maintenu. Le Ministre de l’époque fit réaliser les travaux autoroutiers mais fit la sourde oreille quant à la voie lente, promettant sans agir.
Très vite, le GRACQ (Groupement de Cyclistes Quotidiens) et le Groupe Sentiers de Chaumont-Gistoux (association qui veut valoriser les chemins et sentiers en même temps que les déplacements piétons quotidiens) montèrent au créneau et revendiquèrent très justement leurs droits. Mais rien n’y fit.
En 2007, les autorités communales de Chaumont-Gistoux provoquèrent une rencontre officielle avec le Directeur du SPW Routes du Brabant wallon, Monsieur Monette. Nous avons clairement marqué notre souhait, ferme mais décidé, de faire avancer le dossier. En effet, de plus en plus de piétons et cyclistes empruntent le pont, à leurs risques et périls puisqu’ils longent une autoroute. De pourparlers en pourparlers, de compromis en accords, il fallut trouver un terrain pour aménager cette voie lente éloignée de l’E411. Un accord avec l’UCL fut signé et des travaux – sans doute temporaires vu le chantier du RER qui s’annonce – furent réalisés cette année 2012, entre la N4 et la limite de notre commune. Ce tronçon fut inauguré ce 20 septembre 2012, à l’initiative du GRACQ qui avait invité le Représentant du Ministre DI ANTONIO ainsi que Madame Militza ZAMUROVIC, Directeur SPW Routes du Brabant wallon. Nous ne voudrions pas oublier de citer la présence de Mme MICHEL et Mr TRUSSART, tous deux députés provinciaux ECOLO, ni les autorités communales d’Ottignies Louvain-la-Neuve, de Chaumont-Gistoux et … de très nombreux cyclistes !
Aujourd’hui, la sécurité des usagers doux est assurée. Mais nous ne voulions pas en rester là. Au-delà de l’E411, un chemin agricole, briquaillons et boue sablonneuse, permet de relier la rue du Brocsous, à Dion-le-Mont sur un agréable plateau. Nous avions eu vent du projet de la Province du Brabant wallon qui proposait alors de subsidier la réalisation ou la réaffectation de pistes cyclables. ECOLO a proposé au Collège communal de bondir sur l’occasion qui se présentait. Un dossier complet et bien argumenté fut envoyé à Wavre et nous avons réussi à obtenir un subside d’environ 230.000 €. Une aubaine car, comme le chemin est utilisé par des véhicules agricoles, il était nécessaire de réaliser une solide et robuste fondation.
A l’heure d’écrire ce billet, le projet est en route. La Commune attend le permis d’urbanisme envoyé à la Région et qui, souhaitons-le, sera accepté.

D’ici quelques moi, au plus tard l’hiver prochain, les Dionnais pourront rejoindre Louvain-la-Neuve sans problème. Les écoles secondaires, les facultés universitaires, les services et les commerces de la ville universitaire seront alors à la portée de tous, en toute sécurité. Bonne route !

Luc MERTENS, échevin de la Mobilité à Chaumont-Gistoux et tête de liste ECOLO aux élections communales d’octobre 2012.

Album - 20-08-2012 - Liaison cyclable entre la N4 et le pont au-dessus de l’autoroute E411 à l’accès 8a